La conscience collective et l’évolution du monde

.

 

La somme de chaque individualité constitue la conscience collective. De la conscience collective se construit le monde.

Chaque personne participe à l’élaboration de  la conscience collective en apportant le qui il est. Chaque croyance personnelle, qu’elle soit génératrice de beauté ou génératrice de limitation et conflit, vient alimenter le champ morphogénétique du monde.

Le monde est donc l’image de l’ensemble des pensées individuelles de chacun.

La loi du nombre prévaut. Si l’état d’esprit de la majorité des personnes qui constituent cette planète s’oriente vers la paix, automatiquement de par notre nature créatrice initiale,  le monde évoluera vers plus de paix. Si à l’inverse plus de la majorité des personnes vivent sur un modèle de croyances basées sur la peur, la défensive, l’envie de vengeance, de colère ou de tristesse, etc… cela se traduit par un monde avec plus de conflits, de guerres et de violence.

Changer le monde revient à faire évoluer la conscience collective. C’est en choisissant individuellement des pensées de paix que nous pouvons transformer le monde.

Devenir lucide est développer la foi profonde que vous créez le monde à votre image.

 

Les deux principales attitudes à adopter pour le faire évoluer vers plus de justesse et d’harmonie sont :

Cesser les accusations et les critiques de ce qui vous déplaît (L’inverse revient à perpétuer le problème à cause d’une focalisation sur ce qui est négatif) et maintenir votre ressenti vers ce que vous voulez voir arriver..

Arrêtez-vous un instant pour observer ce qu’il se passe en vous.
Est-ce de la haine, de la colère, de la tristesse ?  Et quelles sont les critiques que vous émettez à propos de cela ?
Puis remplacez ces sentiments par une image qui vous évoque du positif. Ce peut-être un village en paix, une fleur, le sourire d’un enfant ou un souvenir.
A faire même juste pendant une seconde si vous ne pouvez faire plus, ce sera déjà beaucoup. .
En faisant cela vous transformez votre vibration et donc le champ morphogénétique de la terre. Au lieu de perpétuer le « Oh, que le monde va mal ! toutes ces injustices !  » vous faîtes vibrer une information de nature positive.
C’est une véritable impulsion d’amour que vous envoyez au monde. Toute vibration finit par se manifester. Vous envoyez consciemment et concrètement un nouvel influx qui au fur et à mesure vient modifier l’extérieur. Lorsqu’une majorité de personnes activent un nouvel état d’esprit, la conscience collective se transforme rapidement et par la loi de cause à effet le monde extérieur se tourne vers de nouveaux horizons.
Quelqu’un de triste ou de haineux, même s’il lui semble être dans de bonnes intentions, ne peut initier des actions justes pour  un changement profondément durable. Ce qu’il vibre se répercute dans le monde.
Alors à vous de jouer, à chaque fois que vous vous trouvez devant une situation critique, au lieu de juger ou de vous lamenter, entraînez-vous. Ressentez et envoyez des informations positives, le reste suivra.
Soyez CREATEUR.
.

La deuxième attitude est d’apprendre à  regarder plus souvent la beauté du monde.

Elle existe, elle est partout, savez-vous la voir ?   Vous rayonnez régulièrement ? Ou bien…. bof, bof. Vous l’avez compris chacune de vos pensées viennent nourrir ce pot commun qu’est la conscience collective et faire pencher la balance d’un coté ou de l’autre dans ce monde que vous manifestez. Alors pensez à prendre soin de lui  🙂

De par le principe de vie selon lequel du plus petit naît le plus grand, en développant votre conscience personnelle vous devenez acteur de l’évolution du monde. Sortir du cercle vicieux « C‘est le monde qui me dirige » pour intégrer pleinement  » Je suis créateur du monde » passe par incarner ce que vous souhaitez voir arriver.

Chacun a la responsabilité de faire croître la paix en lui
afin que la paix devienne générale.

Dalaï Lama
.

TOUT COMMENCE PAR UN CHANGEMENT DE VISION
et D’ETAT D’ESPRIT
.

Article de Géraldine Bergon