L’effet miroir une clef pour mieux gérer sa vie


L’effet Miroir

une clef pour mieux gérer sa vie

L’effet miroir, un guide pour notre meilleur

.
L’effet miroir est un des outils les plus puissants qui existe pour gérer de façon satisfaisante et durable sa vie.

Chaque situation nous offre à chaque instant la possibilité d’accéder à la perfection, que ce soit dans nos relations, notre vie personnelle ou professionnelle.

A partir du moment où quelque chose semble dérailler, c’est que nous sommes venus déranger un processus naturel heureux et abondant par nos croyances ou pensées peu qualitatives qui en retour manifestent des situations dites négatives ou peu agréables.

Par l’effet miroir, prenons la vie comme une amie précieuse qui nous enseigne à chaque instant de façon très précise et concrète le chemin qui nous ramène vers le meilleur.
Tout ce que nous connaissons est une clef pour mieux gérer sa vie.

 

 

L’effet miroir pour mieux gérer sa vie

.
L’effet miroir aussi appelé système de cause à effet, se présente ainsi : Toute situation vécue est l’effet d’une cause qui se trouve à l’intérieur de nous.

Ce que nous voyons n’est que notre pensée positive ou négative projetée et manifestée à l’extérieur. L’effet miroir est donc cette glace qui nous permet d’examiner précisément notre système de pensée.

A partir de ce que nous cotoyons dans notre vie, nous pouvons connaître les histoires que nous nous racontons et avec lesquelles nous créons nos situations de vie. Rendre conscient nos schémas de pensée qui ne l’étaient pas encore permet de les faire évoluer afin de s’offrir un avenir meilleur.
.

2 situations possibles :

 

.⇒  Soit vous ne reconnaissez pas votre responsabilité et le phénomène de projection :
Vous accusez l’autre de votre malheur. Et c’est en général un premier réflexe que de dire : Il m’a fait du mal, il me critique, il ne me reconnaît pas, il ne m’aime pas, il me juge, etc…
Vous pensez avoir raison en croyant à cela. Cependant, lorsqu’une situation vous contrarie, elle est juste le symbole ou le signal avertisseur que quelque chose de blessé en vous est non réglé.

L’attitude de projeter systématiquement la problématique sur l’autre va empêcher :
1 – L’émergence du meilleur chez vous-même
2 – L’évolution de la situation vers une issue favorable

Ne pas pratiquer l’effet miroir est un évitement à regarder en face  « Ce qui est chez vous” et le “Comment vous créez les situations”.

 

 

Soit vous êtes conscient de votre potentiel de création.  Vous prenez la responsabilité de ce qu’il vous arrive en comprenant quelles sont les croyances qui chez vous créent cette situations et pouvez ainsi vous libérer de ces pensées génératrices de désordre.

Toutes les situations compliquées que nous sommes en train de vivre sont l’opportunité de reconnaître
« Ce qui est à ré-harmoniser chez nous “.

 

Votre réaction est un indice important

Observez tout simplement la façon dont vous réagissez à une situation. Votre réaction exprime exactement ” ce que vous nourrissiez comme croyances/histoires par rapport à vous-même ou par rapport aux autres ” avant que la situation n’arrive :
Ex : Il ne me respecte pas, elle ne prend pas soin de moi, il prend toute la place, les autres sont dangereux, etc… parle d’une partie de vous-même qui ne se respecte pas, ne prend pas sin d’elle, prend toute la place, etc…
Et c’est parce que cette façon de penser était déjà en vous que vous rencontrez cette situation.

Ignorer ou fuir vos pensées actuelles vous emprisonnent dans un schéma de répétition. Alors que les reconnaître et les accepter permet de les dépasser pour évoluer.

Lorsque vous rencontrez une situation désagréable, répondez donc à ces questions : Quel genre d’émotion il y a-t-il en moi ?  Que suis en train de me dire à propos de l’autre ou à propos de ce que je vois ?

La réponse à ces questions parle de vous.
Demandez-vous comment est-ce que vous vous comportez de cette même façon avec vous-même.

La vie vous renvoie ce que vous vous faites à vous-même.

Rencontrer l’autre est en fait se rencontrer soi.

.

 

Le retour au meilleur

.
La réponse à vos problèmes est dans votre esprit, jamais dans le monde extérieur. Comment serait-il possible de vous libérer aisément si les choses étaient autrement ?

Nous sommes juste victime de notre façon de penser.
Tout ce qui nous dérange chez les autres est le miroir d’une partie de nous-même qui est à ré-harmoniser et à libérer.

Une fois que nous connaissons ces croyances nous pouvons les orienter vers le meilleur.

Lorsque vous connaissez l’histoire que vous vous raconter, faites la pivoter en son inverse. Remplissez-vous de ce qu’il semble vous manquer. Et ce plein en vous vous offrira du plein en face.

Vous pouvez aussi faire appel à votre guidance intérieure. Demandez-lui qu’elle vous indique une autre façon de voir la situation. Écoutez la petite voix en vous qui vient remplacer votre pensée limitée par une pensée plus alignée, une pensée qui vous ouvre à une solution juste. Laissez-vous traverser par la sagesse de l’illimité.

Vous inventez vous-même chaque situation, tel le réalisateur d’un film. Laissez la joie vous enseigner le chemin le plus parfait pour l’évolution de chaque situation et votre épanouissement.

 

        « Si vous ne pouvez pas changer quelque chose,
apprenez à le voir autrement et cela changera »

.
La sensation de joie est notre guide. Une vision juste nous fait toujours ressentir une délicieuse joie intérieure, même en cas de problème. C’est une force inéluctable au changement aisé.  Une nouvelle vision amène de nouvelles orientations..

 

 

 

UN LIVRE PRATIQUE et CONCRET sur l’effet Miroir

[supsystic-social-sharing id='1']

 

Mes Accompagnements
…………………………………………………………………………………………………………………

 

Coach – Formatrice au Coaching de vie Fondamental
Auteure – Conférencière

Quand l’esprit guérit

Quand l’esprit guérit

L‘esprit et les situations sont associés

L’esprit et les situations semblent être deux réalités différentes et pourtant… ils sont si reliés.
La séparation des deux est la source de tous les problèmes.

Chaque situation est la continuité de l’esprit.
Chaque situation n’est que la forme visuelle de ce qui est dans notre esprit.

Tout problème provient d’un esprit malade.
Il est possible de guérir nos problèmes à partir de l’esprit.
L’esprit guérit.

 

A quel esprit suis-je relié ?

 

En France nous utilisons le même mot pour définir l’esprit humain et l’esprit supérieur – divin. Ceci maintient une confusion et laisse de nombreuses personnes dans la non connaissance du second.

L’esprit humain et rationnel s’appuie sur ce qu’il connait ou sur ce qu’il voit pour évoluer ou résoudre une problématique. En cas de problèmes il a du mal à prendre de la hauteur. Sa vision de la guérison est limitée à ce qu’il connaît déjà.

L’esprit supérieur est une dimension que nous contenons tous originellement. Cette dimension spécifique nous offre les clefs de la guérison. Sa vision et sa connaissance vont au delà de notre intelligence. Quelques secondes dans cette dimension vallent des dizaines de mois passés ailleurs. Notre regard est orienté vers une nouvelle vérité qui fait entrer en nous la notion de perfection. Il nous est montré ce que nos yeux physiques ne peuvent voir. Il nous est montré la guérison au-delà des histoires que nous nous racontons et des effets que nous voyons.
Lorsque la guérison est vue dans l’esprit, elle commence à opérer dans la réalité.

La spiritualité est reconnaitre ce niveau où l’esprit crée chaque situation. Oeuvrer à partir de l’esprit  est la possibilité d’expérimenter la puissance créatrice qui est la notre depuis l’origine des temps. Avec ce que l’esprit entretient comme croyance il enferme ou libère la matière.

La force qui agit à travers moi


Nous n’avons rien à faire hormis de nous connecter au bon Esprit, celui qui contient déjà tous les codes d’une nouvelle façon de penser et de voir pour nous et pour les situations que nous traversons, qu’elles soient personnelles ou professionnelles.

A chaque changement de regard reçu, la réalité se modifie instantanément.

Dans la connexion avec cette dimension supérieure, toutes les situations peuvent être transcendées. Ce n’est pas nous qui agissons à partir de notre force, c’est la force qui agit à travers nous.

Le vivant nous habite en permanence et ne demande qu’à prendre sa vraie place. Se laisser toucher par l’Esprit supérieur,  recueillir les messages de cette subtile substance et en ressentir l’énergie, conduit à la guérison de notre propre esprit et donc de tout de ce que sommes amenés à voir et à vivre.

Lorsque nous lui disons Oui commence la fidélité à qui nous sommes réellement.

 

Je fais le choix d’écouter l’esprit supérieur

[supsystic-social-sharing id='1']

Mes accompagnements :
…………………………………………………………………………………………………………..

La conscience collective et l’évolution du monde

 

L’impact de la conscience collective sur l’évolution du monde


La conscience collective construit le monde

 

Le monde est un champ morphogénétique qui répond à la qualité vibratoire de la conscience collective. Chaque personne participe à l’évolution de la conscience collective en apportant ce à quoi elle croit. Les croyances personnelles, qu’elles soient empreintes de beauté ou génératrices de limitation, de peur ou de conflit, alimentent le champ de la conscience collective, substance à partir de laquelle le monde se forme ou se déforme.

Le monde est à l’image de l’ensemble des pensées individuelles de chacun

 

La loi du nombre prévaut ici. Si l’état d’esprit de ” la majorité des personnes ” qui habitent sur cette planète s’oriente vers la paix, automatiquement le monde évoluera vers plus de paix. Si à l’inverse plus de la majorité des personnes entretiennent des pensées ou des croyances basées sur la peur, l’envie de fuir, la colère, l’envie de vengeance ou la tristesse, etc… cela se traduira par un monde ou les conflits, les guerres et la violence ne cesseront d’exister.

Changer le monde revient à faire évoluer la conscience collective dont nous faisons individuellement parti. Choisir individuellement des pensées de paix est la seule voie pour transformer le monde vers la paix, de façon durable.

 

Le monde se développe à notre image

Les deux attitudes à adopter pour une évolution vers plus d’harmonie sont :

Cesser de critiquer et se nettoyer régulièrement des images négatives

Lorsque vous vous sentez inconfortable :
Arrêtez-vous un instant pour observer ce qui se passe en vous.
Est-ce de la haine, de la colère, de la tristesse ?
Puis quelles sont les critiques que vous émettez à propos de ce qui vous dérange ?

Quelles images vous arrivent en tête quant à cette scène ?
Observez tout cela comme des vibrations que vous entretenez et que vous offrez au monde. En les gardant vous allez faire en sorte que ces images continuent de se propager et de se construire dans le monde. Alors, si c’est ce que vous ne voulez plus, après vous être calmé, remplacez ces images par d’autres qui vous évoque plus de positif. Ce peut-être un village en paix, une fleur, le sourire d’un enfant ou un beau souvenir.
C’est à faire même juste pendant une seconde si vous ne pouvez faire plus, ce sera déjà beaucoup.


En faisant cela votre vibration se transforme. Vous allez mieux et donc le champ morphogénétique de la planète ira mieux, lorsqu’une majorité de personne acceptera de changer à partir du seul endroit où tout peut être changé… à l’intérieur de vous :).

C’est un regard différent et une véritable impulsion d’amour que vous envoyez au monde.  Vous envoyez consciemment et concrètement un nouvel influx qui au fur et à mesure vient modifier le champ extérieur. Toute vibration finit par se manifester. Dès qu’une majorité de personnes activent un nouvel état d’esprit, la conscience collective se transforme rapidement et par la loi de cause à effet le monde extérieur se tourne vers de nouveaux horizons.

Alors à vous de jouer, à chaque fois que vous vous trouvez devant une situation critique, au lieu de juger ou de vous lamenter, entraînez-vous à changer votre vision interne. En envoyant de nouvelles informations positives, le reste suivra.
Soyez CREATEUR.

De par le principe de vie selon lequel du plus petit naît le plus grand, en changeant votre conscience personnelle vous devenez acteur de l’évolution du monde. Sortir du cercle vicieux de “Le monde qui me dirige” pour intégrer pleinement ” Je suis le co-créateur du monde” passe par incarner ce que vous souhaitez voir arriver.

CHACUN A LA RESPONSABILITE DE FAIRE CROITRE EN LUI LA PAIX
afin que LA PAIX DEVIENNE  une
VISION GENERALE
Dalaï Lama

 

TOUT COMMENCE PAR UN CHANGEMENT DE VISION
et D’ETAT D’ESPRIT

[supsystic-social-sharing id='1']

Mes Accompagnements :
…………………………………………………………………………………………………………………..

 

 

La paix dans le monde

La paix dans le monde

 Il ne peut y avoir de paix dans le monde

tant que chaque être humain ne sera pas en paix avec lui-même

L’infiniment petit créé l’infiniment grand.

Il m’est montré en image la sphère du monde avec ses zones de paix et ses zones de souffrances et guerres.  Je vois un monde qui évolue au diapason avec l’ensemble de l’humanité. Il est à l’image des parties harmonieuses et des parties en souffrance de ses habitants.

Il devient évident que les zones de conflit sur cette planète ne pourront s’arrêter que lorsqu’une paix intégrale respirera en chacun de nous. Les souffrances (sentir cela dans le corps, toutes tensions, mal être, etc…) sont dues à des perceptions de la vie non alignées au flux de l’amour. Elles génèrent des vibrations qui modèlent la réalité physique. Réajuster chaque partie de nous-même encore dans la violence vers une pacification entraîne automatiquement un changement sur la cartographie et le vivant du monde.

Le monde est un système où TOUT est relié. A chaque fois que nous changeons notre structure personnelle, cela fait bouger la structure extérieure collective.

Œuvrer pour la paix par des actions extérieures, c’est bien.
S’occuper de la paix en nous est Primordial.

.

“Aucune paix n’est possible tant qu’il y a en vous des luttes, des peurs, des tensions.
Comment peut il y avoir la paix sur terre si c’est la guerre en vous ?”   Saï Maa

“VOUS VOULEZ LA PAIX, CRÉEZ L’AMOUR”
Victor Hugo

[supsystic-social-sharing id='1']

Lâcher prise

La magie de la Vie

Lorsque vous vous laissez plonger au plus profond de vous-même, que vous acceptez de relâcher vos muscles, vos tensions (ne vous endormez pas hein ?!), vous accédez à ce niveau en vous où la Vie se met en mouvement.
Ce mouvement est accompagné d’une joie profonde, celle de n’avoir plus besoin de chercher à faire pour maintenir “sa vie”, mais de se laisser porter par ce qui émerge de votre profondeur et ainsi libérer votre force de vie. C’est comme si tout d’un coup tout se mettait en route tout seul. Un moteur super puissant vous booste, sans que vous n’ayez besoin de forcer pour avancer ou faire.
Vous sortez de cette attitude de vous mettre à contre-courant de la vie pour vous laissez porter par un flux naturel.

La magie de la vie prend sa place, tout simplement parceque vous lui faîtes une place. Vous respectez ainsi la vie et bien sûr elle vous le rendra.

Cela demande de lâcher tout ce que vous avez pris l’habitude de vouloir attraper, figer, conserver, posséder. La Vie ne se possède pas, elle se vit à l’instant présent. Ce dont vous avez besoin vous est amené à chaque seconde sur un plateau. Il ne peut en être autrement, la vie est une perpétuelle manifestation de la lumière en vous.

Pour ne plus bloquer son processus, l’état d’esprit à développer est :
– Soyez dans la confiance absolue qu’elle prend soin de vous
– Voyez chaque situation comme l’opportunité pour vous d’aller vers plus de compréhension de qui vous êtes
– Voyez chaque évènement comme une ouverture à l’amour, à la sécurité et à votre puissance intérieure
– Lâchez, laissez circuler le matériel, les personnes, les situations. La vie ne se possède pas, vous avez déjà TOUT !
– Allez contacter ce qui émerge de vous
– Détendez chaque tension de votre corps
– Choisissez à chaque instant la PAIX
– Entraînez-vous à rester 5mn sans aucune pensée

Une dimension de vous-même tellement plus grande et vive va joyeusement s’imposer.
Tout lâcher permet de rencontrer sa puissance.
.

“A ceux qui lâchent, tout est donné”

.
Publié par Géraldine Bergon
(Si vous souhaitez partager cet article, merci infiniment d’en garder son intégralité et de mentionner le nom de l’auteur).

Autres articles à lire ici

[supsystic-social-sharing id='1']